Biscuits noisettes/amandes

platzchen

Cette année, on a pas perdu de temps pour se mettre aux fourneaux. En même temps, on est déjà en décembre et dans peu de temps tout le monde part dans sa famille ! D’ailleurs moi-même je rentre au bercail pour 3 semaines.

Dimanche dernier, des amies et moi avons fait des biscuits savoureux et tendres. Une recette facile, une pâte bien malléable avec un résultat vraiment joli et pas extrêmement sucré. D’ailleurs la recette original ne contient que 60g de sucre…moi, j’en ai mis 40g. Vous voyez et ajustez à votre convenance.

Recette biscuit noisette et amande

Ingrédients pour 12 sablés:

  • 50g de purée d’amandes
  • 50g de purée de noisettes
  • 50g de poudre d’amandes
  • 50g de poudre de noisette
  • 150g de farine
  • 1 oeuf
  • 40g de sucre
  • 4 cas d’huile d’olives
  • 5 cas d’eau
  • Confiture de framboises

Préparation

Rien de plus facile que de réaliser ces sablés ou biscuits. Mélangez tous vos ingrédients à la main. Conservez votre confiture pour après la cuisson. Par contre, pour l’eau…voyez un peu si la pâte est trop collante ou pas assez. En fonction de la consistance de la pâte, ajoutez ou pas de l’eau.

Une fois votre pâte terminée, étalez-la sur du papier sulfurisé avec un peu de farine et étendez-la à l’aide d’un rouleau. Puis réalisez la forme que vous souhaitez ! Perso, je préfère les petites formes parce que vos biscuits seront plus fins et que vous en aurez pas mal à la fin. Passez vos biscuits ou sablés au four pendant une quinzaine de minutes et voilà ! Laissez tiédir et appliquez la confiture sur vos biscuits !

C’est parti pour 24 jours de sucreries avant le jour J ! Profitez bien de ce dernier mois de l’année…mangez bien, reposez-vous bien et ne dépensez pas à outrance !

Nono

 

Publicités

Eclair au chocolat

eclair au chocolatMa soeur et moi avons fait des éclairs au chocolat, enfin surtout ma soeur qui est une experte. Y a pas à dire, un vrai délice ! Par contre, il est difficile de ne pas faire une overdose. Attention les gourmands, cette recette n’est pas pour vous ! J’essaie toujours un peu de limiter les dégâts et j’ai, du coup, fait un glaçage sans sucre glace. Alors, je vous avoue que je ne mets jamais de sucre dans mes glaçage chocolat pour la simple raison que le sucre tue le bon goût bien chocolaté du glaçage. Je vous laisse regarder les ingredients de mon glaçage plus bas. Les éclairs au chocolat ne sont pas extrêmement compliqués à réaliser mais il faut juste un peu de temps et d’organisation. D’ailleurs, je vous propose de faire votre garniture (creme pâtissière au chocolat) la veille, pour ne pas vous retrouver à manger des éclairs au chocolat chauds. Voici les étapes à suivre: crème chocolat, pâte à choux et glaçage chocolat.

Ingrédients pour une douzaine d’éclairs au chocolat

La crème pâtissière au chocolat

  • 1/2 litre de lait
  • 150 g de chocolat noir corsé
  • 2 jaunes d’oeuf
  • 60 g de sucre
  • 30 g de maïzena
  •  30g de farine

La pâte à choux

  • 1/4 litre d’eau
  • 100 g de beurre
  • 125 g de farine tamisée
  • 3 ou 4 oeufs
  • 1 pincée de sel

Le Glaçage chocolat

  • 15 cl  de Crème fleurette
  • 100g de chocolat noir

Préparation

Pâte à choux: dans une casserole, faire bouillir l’eau avec le beurre et le sel. Dès que des bulles commencent à se former, retirer la casserole du feu et verser la farine d’un seul bloc ; mélanger de haut en bas rapidement à l’aide d’une spatule, puis dessécher la masse en la travaillant à feu doux jusqu’à ce que ça ne colle plus. Hors feu, ajouter les oeufs, un par un, en travaillant à chaque fois votre pâte. À ce moment, regardez si 3 oeufs suffisent car c’est souvent le cas. La pâte doit pouvoir tenir en un seul bloc à la fin.
Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, réalisé des minis serpents à laide d’une poche à douille. La taille des éclairs est variable, moi j’aime bien les petits éclairs comme ça on en a plus et on peut y mettre la crème plus facilement.
La cuisson est délicate. Ne jamais ouvrir le four !!! Préchauffer le four à 180 et faire cuire environ 20/25 min. Ne les laisser pas trop cuire, une fois qu’ils  commencent à dorer retirer !

pate a choux.png

Crème pâtissière: commencer par faire chauffer le lait jusqu’à ébullition. Parallèlement, blanchisser vos oeufs avec le sucre, puis ajouter la farine et la maïzena. Une fois le lait porté à ébullition, verser-le sur votre mélange en mélangeant ardemment. Remetter-le tout dans votre casserole, et à feu doux vous allez mélanger votre crème sans arrêt. Ajouter votre chocolat à ce moment là et continuer à remuer sans cesse afin que le fond de la crème m’accroche pas dans le fond de la casserole. Une fois la crème épaissie, mettez-la dans un recipient et couvrez-la de papier film. le papier film doit bien toucher la crème et hop au frigo pendant deux ou trois heures.

Le montage de vos éclairs au chocolat

Vous allez placer la crème pâtissier au chocolat dans votre poche et prendre une douche assez fine pour garnir vos eclairs de façon presque invisible. Sur des petits éclairs, vous pouvez faire deux petites entrées sous l’éclair ou sur le côté. Moi, je préfère en bas ! En gros, moi je prends ma poche avec ma douille et je perce direct avec la douille et je mets ma creme pâtissière.

Glaçage: Voilà il ne reste plus qu’à faire fondre le chocolat et la crème fleurette pour le glaçage. Je fais au bain-marie par habitude. Appliquez le glaçage sur chaque éclair au chocolat. Mettez au frigo pendant une heure ou deux.

Bonne dégustation,

Nono

Cupcake à la Pistache


Cupcake à la pistacheLes cupcakes à la pistache à base de crème de pistache c’est juste délicieux, succulent à tomber, non, que dis-je à mourir ! Et oui…c’ est la semaine de la loose, enfin la fin de semaine de la loose pour être plus précise. Vous l’ aurez compris, côté régime c’est pas encore ça. Pas de sport, resto et week-end mouvementé en perspective. Alors au point où j’en suis, je me suis dis qu’une petite recette serait bienvenue. Et comme j’avais un pot de crème de pistache qui trainait au bureau depuis la semaine dernière…je me suis dis pourquoi pas faire des cupcakes à la pistache. Je dois avouer que je suis plutôt satisfaite du résultat. Cela dit j’ai quand même perdu 2 kg, c’ est pas beaucoup mais je peux vous dire que j’en ai bavé. Enfin bon…retournons à nos pistaches ! Cette recette est expérimentale du coup je n’ai fait que 6 cupcakes à la pistache si vous souhaitez en faire plus, il suffira tout simplement de multiplier mes quantités.

Recette des cupcakes à la pistache selon Nono

Ingrédients pour 6 cupcakes :
  • 25g de beurre
  • 3 cuillères à café de crème pistache
  • 1 oeuf
  • 25g de sure glace
  • 50g de farine
  • 1cuillère à café levure

Glaçage à la pistache :

  • 150g  de philadelphia
  • 3 cuillères à café de crème de pistache

Préparation :

La recette est très rapide à faire. Faites fondre le beurre au micro-ondes, ajoutez 3 bonnes cuillères à café de crème de pistache, et mélangez bien jusqu’ à obtenir un beau mélange. Dans un petit saladier, mettez la farine, la levure, le sucre et le mélange beurre et crème de pistache. Mélangez bien le tout et mettez une bonne cuillère à soupe de votre préparation dans des moules en papier ou silicone. Et au four à 180C pendant une quinzaine de minutes.

cupcake à la crème pistacheLe glaçage est facile à faire. Prenez le philadelphia et la crème de pistache et mélangez bien. Placez votre glaçage dans le frigo, le temps que vos cupcakes cuisent et refroidissent. Ensuite à l’aide d’une douille, décorez vos cupcakes. Et voilà…c’est hyper simple et méga bon !

Et pour le fun, à Noel, j’ai reçu des petites boîtes à cadeau pour cupcake. Je voulais donc voir ce que cela donne. Le principe est plutôt chouette, il y a une petite fenêtre d’où vous pourrez apercevoir votre réalisation. Et puis, c’ est toujours plus sympa d’offrir une chose que l’on a fabriqué soi même 🙂

muffin pistache

cadeau cupcake pistache

Nono…

Macarons caramel au beurre salé

macaron au beurre saléLes macarons, c’est tellement bons mais tellement difficile à réaliser. Mais cependant pas impossible ! Voici une recette de macarons au caramel au beurre salé qui vous fera littéralement bavé. C’est un véritable délice, enfin si on aime à la base les caramels au beurre salé qui nous vient de notre chère Bretagne ! Mais il faudrait être dingue pour ne pas aimer ça ! Enfin bref voici une recette gentillement envoyées par mon ancien voisin, un maître du macaron ! Recette que nous avons d’ailleurs tester ensemble la première fois et qui fut un franc succès. Nos macarons au caramel au beurre salé étaient divins. Pour réussir des macarons, c’est pas compliqué il faut de la patiente et surtout du bon matos…si votre four n’est pas réglable à la seconde près (j’exagère mais c’est un peu vrai) le résultat peu être catastrophique. Et je dis cela en connaissance de cause. Il est vrai qu’un bon matériel de cuisine, un thermostat etc sont les bienvenus pour réussir ces succulents macarons au caramel au beurre salé.

la recette des macarons au caramel au beurre salé selon nono

Pour environ 72 macarons (soit environ 144 coques)

Ingrédients :

 La pâte :
300g de poudre d’amande
300g de sucre glace
100g de blanc d’œufs
15g d’extrait de café
15g de colorant alimentaire jaune d’œuf
300g de sucre en poudre
75g d’eau minérale
110g de blancs d’œufs
 
La crème caramel
au beurre salé :
300g de sucre en poudre
335g de crème fraîche
65g de beurre demi-sel
290g de beurre


Préparation :

Tamisez le sucre glace avec la poudre d’amandes. Mélangez les colorants dans la première pesée de blancs d’œufs. Versez-les sur la préparation surcre glace-amandes sans les mélanger.

Faites bouillir l’eau et le sucre jusqu’à 118°C. Dès que le sirop est à 115°C, simultanément, commencez à monter en neige à vitesse moyenne la seconde pesée de blancs d’œuf.

macaron au beurre salé/blanc neige

Versez le sucre cuit sur les blancs. Fouettez et laissez refroidir à 50°C avant de les incorporer dans la préparation sucre glace-amandes tout en faisant retomber la pâte. Versez-la dans une poche à douille et façonnez des petits ronds de 3,5 centimètre de diamètre en les espaçant tous les deux centimètres sur une plaque à pâtisserie tapissées de papier sulfurisé. Et laisser reposer les coques pendant au moins 30 minutes.

Petite astuce pour réussir vos ronds : prenez un compas et deux feuilles A4 et faites vous ronds au bon format, placez les feuilles sous le papier sulfurisé afin de réaliser des coques parfaites.

macarons ronds

Préchauffez le four, chaleur tournante à 180°C (th.6.). Glissez les plaques dans le four. Laissez cuire 12 min en ouvrant 2 fois la porte du four rapidement. A la sortie du four glissez les coques sur le plan de travail.

Préparez la crème caramel au beurre salé. Portez la crème fraîche à ébullition. Versez environ 50g de sucre dans le fond d’une grande casserole. Laissez-le fondre puis incorporez de nouveau 50g de sucre et continuez de la même façon 4 fois de suite.

Laissez caraméliser jusqu’à ce que le caramel soit d’une belle couleur ambre très foncé. Retirez la casserole du feu. En prenant garde aux projections brûlantes, ajoutez les 65g de beurre demi-sel. Mélangez avec une spatule puis versez la crème en plusiseurs fois tout en mélangeant.Remettez la casserole sur feu doux. Laissez cuire jusqu’à ce que la crème soit à 108°C.Versez la crème dans un plat à gratin et couvrez votre crème de papier film. Gardez-la au réfrigérateur jusqu’à ce qu’elle soit froide.

macaron et ganache

Fouettez les 290g de beurre en pommade pendant environ 8 à 10 min puis incorporez la crème en 2 fois. Versez aussitôt la crème caramel beurre demi-sel dans une poche à douille à bout lisse. Garnissez généreusement de ganache la motié des coques. Recouvrez-les avec les autres coques.

macaron

Conservez les macarons 24h au réfrigérateur. Sortez-les du réfrigérateur 2h avant de les déguster.

Bon appétit…

Nono !

Poulet au curry et aux pruneaux

recette poulet au curry et au pruneauxJe ne savais pas que la cuisine thaï et la cuisine marocaine pouvaient donner un résultat exquis. Un jour, j’avais du poulet à liquider et pas grand chose à y associer…je prends mon poulet, un oignon et je me dis qu’un poulet au curry avec du riz ça ne demandait pas grand chose à part de la pâte de curry et du lait de coco que j’avais dans mes placards. Tout va bien, jusqu’à ce que je me rende compte que ce n’était pas une si bonne idée. Le curry avec de la viande, j’aime pas trop !  Et puis c’est épicé donc s’il n’y a pas quelques légumes et quelques fruits pour venir adoucir le tout, à quoi bon. D’autant plus que avec mon obsession de perdre du poids ou de ne pas grossir, je me dis que tant qu’à manger autant manger quelque chose de très bon voire de très très bon, n’est-ce pas ?

Je continue l’histoire de ma découverte…je jette un autre coup d’oeil dans mes placards et là je vois une boîte de pruneaux. Les pruneaux, c’est bien pour le régime…non ? Et là, je me dis le poulet et les pruneaux version tajine marocain à la cannelle c’est délicieux…alors pourquoi pas dans mon poulet au curry !!! Et voilà comment est née ma dernière recette…

recette poulet au curry et au pruneaux

Le poulet au curry et aux pruneaux maroco-thaï selon nono pour 4 personnes :

Ingrédients :

  • 500g de poulet coupé en cube
  • un gros oignon émincé
  • 3 cuillères à soupe d’huile de tournesol
  • 2 cuillères à café de pâte de curry thaï
  • 300ml de lait de coco
  • 100g de pruneaux
  • 2 ou 3 cuillères a café de miel
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • sel et poivre

Préparation :

  1. Commencez par couper vos oignons, et faites les revenir dans une casserole pendant cinq minutes avec une ou deux cuillères à soupe d’huile, du sel et du poivre. Y ajouter votre poulet coupé en petits morceaux et continuez à faire revenir le tout pendant une bonne dizaine de minutes, le tout à feu moyen.
  2. Faites bouillir de l’eau chaude, prenez un verre et mettez-y la pâte de curry ainsi qu’une cuillère à soupe d’huile, remplissez le verre d’eau chaude, mélangez et versez le tout sur votre poulet. Vous pouvez augmenter le feu si vous êtes pressé.
  3. Au bout de 15 minutes ajoutez les pruneaux coupés en petits morceaux, le lait de coco, la cannelle et la touche finale le miel.
  4. N’oubliez pas le riz blanc cuit à part venant parfaire votre succulente recette !

Un mélange de saveurs à tomber ! A vos casseroles !

Nono…

Recette : quatre quarts au citron

quatre quarts au citron Je faisais un peu de rangement dans mes cartons, notamment dans une boîte intitulée Maldives dans laquelle j’avais mis une centaine de papiers, notes, et tant d’autres choses telles que une recette de quatre quarts au citron aussi appelé lemon cake. Une recette que j’ai retouvée en double exemplaire parce qu’un exemplaire revient de droit à Charlotte pour ne pas la citer.

Lorsque j’ai trouvé cette recette de cake au citron, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à tous les billets qui circulent sur internet avec toutes ces recettes detox à base de citron de l’après réveillon. Alors je me suis dis que cette recette à base de citron était parfaite pour l’occasion. En parfaite harmonie avec la thématique du moment…allez les filles detoxez-vous au lemon cake!

Je vous donne ma recette de quatre quarts au citron telle quelle ! Merci Marwan…

Recette de Marwan à nono :

• 3 œufs + le même poids de farine + le même poids de sucre + le même poids de beurre fondu.

Au choix pour les œufs : au bien vous mettez vous œufs ou bien vous séparez les jaunes des blancs, vous battez les blancs en neige et vous les ajoutez A LA FIN.

• Mélangez bien tous vos ingrédients auxquels vous allez ajouter du zest de citron, en fonction de votre gôut (par exemple une moitié de citron c’est pas mal), ainsi que le jus de citron (environ 1 citron et demi).

• Ajouter un sachet de levure chimique. N’oubliez pas de bien mélanger le tout ! Allez c’est bientôt fini…

• Mettez votre préparation dans un moule beurré et au four pour une trentaine de minute préchauffé à 180°C.

Glaçage du lemon cake :

Un demi citron et l’équivalent de sucre glace voire plus (ni trop liquide ni trop solide), mélangez à froid et badigeonnez votre cake FROID.

Une recette hyper simple à réaliser, le glaçage est un délice à lui tout seul…

Pour Charlotte L.

Nono…

Petites bricks au kiri et à la vache qui rit

Le régime selon nono revient après quelques mois de soleil, de plage et malheureusement d’absence. En tout cas, une chose est plus qu’indiscutable, le régime de ce côté-ci du globe est impossible et encore plus impossible en ces temps de fêtes. Entre Achoura, Hanouka et Noël, on a bien été servi en ce mois de décembre !

Alors quitte à manger, autant manger bien ! Et c’est pour cela que j’ai pensé à vous et à une petite recette sympa à faire. Les bricks au fromage et pas à n’importe quel fromage ! Des bricks marocaines archi méga bonnes, faciles à faire et bon marché. De plus, ça faisait un moment que je voulais apprendre à faire des petits triangles.

Voici ma recette qui me vient d’une amie de la tante à je ne sais plus qui, de je ne sais plus quel quartier de Tétouan au Maroc. Mais dieu merci après maints coups de téléphone à machine, ma mère a dégoté cette fameuse recette découverte en octobre dernier à l’occasion du second mariage de ma sœur…je vous rassure tout de suite, elle a épousé la même personne mais seulement cette fois-ci en version marocaine.

Ma recette de brick au fromage…

Ingrédients pour 12 personnes :
• 16 portions de vache qui rit
• 8 portions de kiri
• 1 bonne noisette de beurre
• 1 cube de bouillon de volaille ou légumes pour les végétariens
• 3 oignons
• 5 branches de persil
• 2 sachets de feuilles de brick

Préparation :

Vous allez voir c’est absolument pas compliqué. Dans une poêle, faites revenir vos oignons de préférence râpés avec du beurre. En parallèle, ou avant comme vous le sentez, mettez votre vache qui rit et kiri dans un saladier et écrasez-les avec une fourchette, ensuite placez le tout dans votre poêle. Ajoutez le bouillon et enfin les œufs pour terminez avec le persil. Vous obtenez plus ou moins ça :

brick au fromage

Pendant que votre préparation refroidit tranquillement dans son coin, préparez vos feuilles brick. Coupez votre feuille en trois et répétez ce geste avec toutes vos feuilles de cette façon :

découpage de feuilles de brick

Alors le pliage, c’est pas hyper évident à expliquer alors le mieux c’est de regarder les images qui suivent et de faire pareil…si j’ai réussi je ne vois pas pourquoi vous n’y arriverez pas !

pliage de brick 1

pliage de brick 2

pliage de brick 3

pliage de brick 4

pliage de brick 5

pliage de brick 6

Bonne chance…

Nono.