Mon gazpacho andalou

4 Mai

 Le printemps est bien installé, l’été est en chemin, le temps se réchauffe progressivement, alors quoi de mieux qu’une bonne petite recette totalement en phase avec le régime selon nono ! Le gazpacho andalou est une soupe qui se déguste froide, elle est délicieuse et extrêmement rafraichissante. Je l’ai moi-même découvert en Andalousie lors de mon séjour à Malaga. Mon gazpacho n’a malheureusement rien d’andalou entre les tomates allemandes et la mie de pain, tout sauf blanche, à base de Vollkorn. Mais le cœur y est, et le mien est plus qu’andalou ! De plus, cette recette me vient de mon ancienne colocataire espagnole, une experte en cuisine andalouse. Ce week-end, nous avons fêté la Sainte Walburge plus connue sous le nom de la Nuit de Walpurgis. Il s’agit d’une fête qui symbolise l’arrivée du Printemps. Le régime selon nono tenait aussi à rendre hommage au printemps à sa façon, et ceci en vous offrant une recette parfaite pour la saison. Régalez-vous tout en douceur…

Si vous faites de votre gazpacho une entrée estivale, ces ingrédients seront plus que suffisant pour six personnes.

Ingrédients :

  • 1 kg de tomates
  • un poivron rouge
  • un concombre
  • un oignon et une dent d’ail
  • 2 à 3 tranches de pain (mie)
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 3 cuillères à soupe de vinaige
  • sel et poivre

La préparation est simple et rapide : lavez, épluchez et coupez vos légumes. Puis mixez le tout jusqu’à obtenir une soupe homogène et succulente.

Gazpacho andalouBuen provecho a todos !

Nono…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s